QUITTER LE SITE

Aperçu

Si certaines informations sont disponibles sur le travail effectué avec le secteur de la justice sur les questions liées au genre, et dans une moindre mesure sur la violence à l’égard des femmes, force est de constater qu’il reste encore beaucoup à évaluer et à analyser. Ainsi, on en sait moins sur le secteur de la justice informelle et les moyens nécessaires pour l’impliquer activement dans la lutte pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Toutefois, l’ensemble des connaissances sur l’interaction avec le système de la justice formelle s’enrichit progressivement.

La documentation en matière de recherche et d’évaluation est la plus avancée sur les moyens dont disposent les tribunaux institutionnels pour traiter la violence domestique et l’agression sexuelle. L’essentiel de ce travail a été effectué aux États-Unis dans les 30 dernières années, et au Royaume-Uni et en Australie plus récemment, mais les recherches menées dans d’autres régions du monde continuent d’affluer.