Conflit/Post-conflit
Vue d'ensemble
Recueil des données
PrésentationPrincipes généraux de programmation et réflexions
Notre partenaires
Related Tools

Appel

Dernière modification: July 03, 2013

Ce contenu est disponible dans

Les options
Les options

1. Le Plan d'action humanitaire commun ( CHAP ) est la base du développement d'un appel global , et en tant que telle partie de la PAC . Dans certains pays, le processus d'appel est encore considéré comme un plan de travail .

2 . Le processus d'appel consolidé (CAP ) est un processus formel où les organisations nationales et internationales peuvent demander des fonds auprès des organismes de financement de projets spécifiques . La PAC sert à amasser des fonds pour l'action humanitaire ainsi que d'aider les partenaires humanitaires pour planifier , mettre en œuvre et le suivi de leurs activités ensemble. Ainsi, le CAP est beaucoup plus qu'un appel de fonds. La PAC est un plan d'intervention créé en étroite collaboration entre les gouvernements , les donateurs et les agences d'aide que planifier, coordonner , mettre en œuvre , suivre et rendre compte des résultats de la PAC . La PAC comprend souvent : analyse du contexte ; évaluation des besoins , les meilleures , les scénarios les pires et les plus probables ; énoncé des objectifs et des buts à long terme ; la priorité des plans d'intervention , y compris une cartographie détaillée des projets pour couvrir tous les besoins , un cadre pour le suivi et un processus de révision . Chaque PAC s'étend sur une année et un examen à mi - année est présentée aux donateurs chaque année en juillet . La plupart des CAP se rapportent à des situations d'urgence liées à des conflits prolongés et peuvent également être encore considérés comme des plans de travail ou des plans d'action .

3 . L'appel éclair est également un processus formel par lequel les organisations nationales et internationales peuvent demander des fonds auprès des organismes pour des projets spécifiques . L'appel éclair est un outil utilisé pour structurer une réponse humanitaire coordonnée pour les trois à six premiers mois d'une urgence . Le Coordonnateur humanitaire de l'ONU déclenche un appel solennel en consultation avec toutes les parties prenantes . Idéalement , un appel éclair devrait être publié dans la semaine d'urgence. Il donne un aperçu concis des besoins urgents vie d'économie , et peut inclure des projets de récupération qui peuvent être mises en œuvre dans les délais de l' appel . Appels éclairs répondent généralement à des catastrophes naturelles majeures , comme le tsunami de l'océan Indien 2004 et 2010 Tremblement de terre en Haïti .

• En plus des fonds et des appels communs , dans un contexte donné , il peut y avoir d'autres bailleurs de fonds qui financent diverses interventions de VAWG . En voici quelques exemples :

• Un fonds fiduciaire multi-bailleurs ( MDTF ) est un mécanisme par lequel les donateurs mettent en commun leurs ressources dans le but de soutenir les priorités nationales humanitaire, du relèvement , de reconstruction et de développement . Il s'agit d'une source supplémentaire de financement après la phase de secours immédiat et permet de réduire la charge de la recherche et de rapports sur le financement provenant de sources multiples . Les fonds sont gérés par un agent administratif tels que le PNUD , et la nature et les exigences de financement sont déterminés en fonction du contexte de chaque pays et des objectifs du programme ou projet .

• Le Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies pour mettre fin à la violence contre les femmes est le seul mécanisme d'octroi de subventions multilatérale qui soutient les efforts locaux , nationaux et régionaux pour mettre fin à la violence contre les femmes et les filles . Les subventions vont de 100.000 dollars à 300.000 dollars et le soutien :
o Sensibilisation
o Le plaidoyer pour l'allocation budgétaire adéquate
o partenariats multisectoriels
o le développement de capacités durables de systèmes judiciaires , la police et les fournisseurs de services de santé
o L'accès des survivants aux services
o Création et renforcement des systèmes de collecte de données .