Conflit/Post-conflit
Vue d'ensemble
Recueil des données
PrésentationPrincipes généraux de programmation et réflexions
Notre partenaires
Related Tools

Gestion des cas

Dernière modification: July 03, 2013

Ce contenu est disponible dans

Les options
Les options
  • L’approche de la gestion des cas pour la prise en charge des survivantes est «  un processus coopératif pluridisciplinaire par lequel on analyse, planifie, met en œuvre, coordonne, surveille et évalue des options et des services visant à répondre aux besoins d’une personne par la communication et les ressources disponibles pour favoriser l’obtention de résultats efficaces et de qualité  » (Case Management Society of Australia, 1998, cité dans IRC, 2012, p.70). 
  • Les quatre principes de la gestion des cas sont les suivants:
    • Prestation de services individualisés selon les choix de la survivante
    • Évaluation préalable détaille pour déterminer les besoins de la survivante 
    • Élaboration participative d’un plan de service avec la survivante et répondant à ses besoins 
    • Bonne coordination des prestations de services (adapté d’après IRC, 2012).

Adapté d’après IRC. 2012. GBV Emergency Response & Preparedness: Participant Handbook [Interventions d’urgence et préparations aux urgences en matière de violence sexiste: Manuel du participant], pp. 70-71.

  • La gestion des cas et l’appui psychosocial se distinguent l’une de l’autre en ce que la gestion des cas est axée sur les besoins immédiats en rapport avec l’acte de violence alors que l’appui psychosocial vise plus largement le bien-être global de l’individu. Il existe néanmoins des liens importants entre ces deux types d’intervention qui, dans la mise en œuvre des programmes de réponse, peuvent se compléter mutuellement. L’appui psychosocial peut, par exemple, être fourni en tant que composante du processus de gestion du cas et, en appliquant une approche de gestion des cas, les prestataires de services peuvent aider les survivantes à examiner et à gérer les conséquences psychosociales qu’elles ont subies (adapté d’après IRC, 2012, p. 72).