QUITTER LE SITE

Définition de la violence contre les femmes et les filles

La violence à l’égard des femmes est l’une des formes de violation les plus systématiques et les plus répandues des droits de l’homme. Elle est ancrée dans des structures sociales sexistes plutôt que dans des actes individuels et isolés; cette violence touche toutes les femmes, indépendamment  de leur âge, statut socio-économique, niveau d’éducation et région du monde; elle se manifeste dans toutes les sociétés et constitue un obstacle majeur à l’élimination des inégalités entre les sexes et de la discrimination à l’égard des femmes dans le monde. (Assemblée générale de l’ONU 2006)

Les Nations Unies définissent la violence à l’égard des femmes  comme “tous actes de violence dirigés contre le sexe féminin, et causant ou pouvoir causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou la vie privée.” (Déclaration sur l’élimination de la violence contre les femmes, Résolution 48/104 de l’Assemblée générale de l’ONU)

Les termes “violence sexiste” et “violence à l’égard des femmes” sont fréquemment utilisés dans les textes ou par les défenseurs des droits de l’homme. La violence sexiste est toutefois une violence exercée contre une personne en raison de son sexe et de la place que lui accordent une société ou culture donnée. La violence sexiste souligne les aspects sexospécifiques de tels actes; en d’autres mots, le lien qui existe entre le statut inférieur des femmes dans la société et leur vulnérabilité croissante à la violence. Il convient de noter toutefois que les hommes et les garçons subissent aussi des violences de nature sexiste, surtout des violences sexuelles.

Compte tenu du nombre disproportionné de femmes victimes de la violence, ce site mettra l’accent sur la condition de celles-ci et utilisera le terme violence à l’égard des femmes partout dans le texte.

Le terme violence sexuelle ou sexiste est généralement utilisé dans les situations de conflit et d’après-conflit ou dans les situations d’urgence. Dans ces circonstances, les actes de violence sexuelle sont essentiellement perpétrés contre les femmes.

Sauf indication différente, ce site utilisera le terme “femmes” pour désigner les personnes de sexe féminin de tous âges, y compris les filles âgées de moins de 18 ans. (Assemblée générale de l’ONU 2006)