QUITTER LE SITE

Application de la loi

Les systèmes de justice formelle et informelle peuvent s’appuyer mutuellement pour assurer l’application des décisions de justice. Ainsi, des tribunaux institutionnels au Canada et ailleurs ont misé sur la menace de sanctions communautaires imposées par les conseils de détermination de la peine ou les modèles de médiation pour tenter d’améliorer le respect des peines qui ne prévoient pas l’emprisonnement mais pourraient exiger des changements de comportement et autres mesures de justice réparatrice. De même, les systèmes de justice informelle invoquent souvent la menace d’une intervention de l’État pour tenter d’améliorer le respect des mesures recommandées par la justice informelle. Ainsi, les spécialistes du règlement des différends connus comme Pacificateurs dans la communauté amérindienne des Navajo aux États-Unis peuvent rappeler aux prévenus qu’une femme ou une fille ont le droit de saisir la justice institutionnelle si les Pacificateurs n’arrivent pas à dégager un compromis (Coker, 2006).

Sujet suivant   Personnel judiciaire

 Sujet précédent Procédures