QUITTER LE SITE

Mettre fin à l’impunité des auteurs des actes de violence

Les individus qui commettent des actes de violence, et les autorités qui ordonnent, ignorent, encouragent ou tolèrent de tels actes doivent en rendre compte rapidement. La réforme du système judiciaire doit décider qui est le mieux qualifié pour imposer des conséquences sérieuses pour les auteurs de violences. Le plus souvent il s’agira du secteur de la justice formelle, par l’imposition de sanctions pénales. Dans certains cas, comme l’élimination de pratiques traditionnelles nuisibles, les sanctions communautaires et les changements normatifs peuvent s’avérer efficaces. La programmation doit transmettre un message de tolérance zéro envers la violence. Il faudra veiller à ce qu’une telle programmation ne s’adresse pas uniquement aux femmes et aux filles, mais comprenne également des éléments concrets destinés à aider les jeunes hommes à mieux comprendre que seuls des changements culturels permettront d’interrompre le cycle de la violence. Veuiller consulter le module Hommes et garçons. Si la responsabilisation au niveau national s’avère difficile ou irréalisable, il faudra envisager la mise en place de mécanismes internationaux de responsabilisation.