QUITTER LE SITE

Formation et renforcement des capacités

  • Formation des magistrats, des procureurs et des acteurs du secteur informel aux dynamiques de la violence envers les femmes et aux différents aspects qui la distinguent des crimes de nature non-sexiste

  • Assistance technique, consultation et formation des acteurs judiciaires en matière de protection efficace et de règlement des affaires de violence à l’égard des femmes

  • Formation des acteurs du secteur judiciaire informel aux lois et procédures du secteur formel et inversement.

  • Introduction des étudiants en droit aux systèmes judiciaires informels

  • Renforcement des compétences techniques, de gestion, financières et administratives des groupes de la société civile qui travaillent avec le secteur de la justice formelle et le secteur de la justice informelle

  • Formation des assistants juridiques sur le point de savoir comment et quand établir des passerelles entre les secteurs judiciaires formel et informel

  • Amélioration de l’infrastructure et des capacités d’archivage

  • Développement de capacités suffisantes pour la mise en place de mécanismes de suivi indispensables