QUITTER LE SITE

Quelle est l’aboutissement d’une évaluation?

Une évaluation peut aboutir à l’établissement d’une carte de la communauté, à la rédaction d’un rapport exhaustif sur les thèmes des entrevues, à l’établissement de graphiques avec des résultats de l’enquête, ou, de préférence, à une combinaison de tous ces éléments. L’aboutissement de l’évaluation doit refléter une analyse de l’information axée sur les droits humains.

Une évaluation situationnelle doit tenir compte des objectifs et des exemples de questions connexes suivants (PNUD, 2005). Les questions et conseils ci-après permettent d’orienter l’analyse des données d’évaluation.

  • Situez le problème dans un contexte des droits de l’homme:
    • Quels sont les droits de l’homme en jeu? Le cadre international des traités et des normes de défense des droits des femmes se trouve sur le site Web de l’ONU-Femmes.
    • Quelles sont les voies de recours dont les femmes ont besoin?
    • Comment la situation actuelle se compare-t-elle au cadre international en matière de droits humains?
    • Y a-t-il un cadre juridique en place et est-il conforme aux normes internationales en matière de droits humains?
    • Comment les normes et les pratiques coutumières, autochtones ou autres normes et pratiques informelles favorisent-elles ou entravent-elles les activités de défense des droits des femmes dans le contexte de cet enjeu?
  • Pensez aux enjeux, pas aux institutions - le secteur de la justice se compose de nombreux mécanismes permettant aux femmes d’essayer de faire valoir leurs droits auprès de ceux qui ont l’obligation de les garantir.
  • Pensez aux droits et aux responsabilités - à chaque droit d’une femme correspond une responsabilité ou un devoir d’une autre personne, et la femme comme la personne qui doit accorder réparation doivent avoir les connaissances et les compétences requises.
  • Utilisez des données, mais évitez l’impasse analytique: la collecte de données qualitatives et quantitatives existantes ou nouvelles est un aspect important de l’évaluation, mais il est facile d’être submergé par l’information. Simplifiez l’analyse et maintenez-la axée sur l’enjeu qui est à l’origine de votre l’analyse. N’essayez pas de résoudre tous les problèmes du secteur judiciaire à la fois.
L’aboutissement d’une évaluation doit servir de base d’orientation pour l’élaboration de programmes et permettre de faire évoluer ce qui était au départ un vif désir de réforme vers la définition de buts et d’objectifs détaillés et réalisables.

 

Vietnam - le ministère de la Justice mène une évaluation des besoins juridiques

Dans le cadre de la transition d’un système juridique sous-développé, du style soviétique, vers un État de droit moderne fondé sur l’ordre juridique, le ministère de la Justice du Vietnam a effectué une évaluation complète des besoins juridiques du pays. En raison de la grave pénurie de juristes compétents dont souffre le pays, le ministère vietnamien de la Justice a sollicité le concours du Programme des Nations Unies pour le développement pour assurer une assistance technique et la coordination des bailleurs des fonds.

La prise en charge de l’évaluation par les pouvoirs publics a produit des résultats

plus susceptibles d’être utilisés ultérieurement par les autorités, et a prouvé que les recommendations n’étaient pas dictées par les bailleurs de fonds. En outre, en prenant le temps de définir clairement la portée de l’évaluation et d’élaborer les procédures d’une indispensable collaboration interministérielle, l’évaluation est restée à la fois axée sur son objectif et utile aux organismes de décision vietnamiens.

Le processus a non seulement permis de passer en revue tous les besoins du système juridique vietnamien, mais a également contribué au renforcement de la capacité juridique et de la prise de conscience des décideurs politiques et/ou législateurs vietnamiens. Grâce à leur influence indirecte sur les législateurs, beaucoup des propositions de l’évaluation ont été intégrées aux lois vietnamiennes récemment promulguées, ce qui représente un avantage imprévu. Le fait d’avoir une vue d’ensemble des ressources juridiques disponibles permet d’enrichir en règle générale l’élaboration des programmes spécialement destinés à la lutte contre la violence envers les femmes, en soulignant leurs besoins prioritaires.

Souirce: Banque mondiale - Vietnam. 2003. Delivering on its promise.