Conflit/Post-conflit
Vue d'ensemble
Recueil des données
PrésentationPrincipes généraux de programmation et réflexions
Notre partenaires
Related Tools

Les diverses formes des VFFF

Dernière modification: July 03, 2013

Ce contenu est disponible dans

Les options
Les options
  • Si l’on a accordé une grande attention au problème de la violence sexuelle, en particulier à celui du viol dans les situations de conflit, le fait est que les femmes et les filles sont exposées à de multiples autres formes de violence au cours et au lendemain des situations d’urgence.   En outre, les diverses sous-populations de femmes et de filles, telles que les handicapées, les lesbiennes, bisexuelles et transgenres (LBT), les adolescentes et les femmes âgées, peuvent voir s’accroître leur vulnérabilité à certains types de violence.  Il importe donc que tout cadre de prévention souligne l’importance de l’évaluation des vulnérabilités des diverses populations aux divers stades des crises humanitaires. (Voir Populations marginalisées.)

Phase

Type de violence

Pendant le conflit/la catastrophe, avant l’exode

  • Le viol, arme de guerre
  • Agression/exploitation sexuelle par les combattants et des membres de la communauté
  • Prostitution forcée
  • Violence domestique accru
  • Traite des personnes
  • Féminicide
  • Mariage précoce ou forcé

Au cours de l’exode

  • Agression/exploitation sexuelle par des bandits, des garde-frontières, des soldats
  • Traite des personnes
  • Prostitution forcée

Dans le pays/la communauté d’accueil

  • Agression/exploitation sexuelle par des personnes en position d’autorité telles que représentants des camps, officiels du pays hôte (officiers de police), agents humanitaires, familles d’accueil
  • Violence domestique 
  • Agression sexuelle lors de la corvée de bois, d’eau, etc.
  • Mariage précoce ou forcé
  • Traite des personnes 
  • Activité sexuelle pour survivre (cartes de rationnement, vêtements, etc.)

Au cours du retour/rapatriement

  • Agression/exploitation sexuelle des femmes et des filles séparées de leur famille
  • Agression/exploitation sexuelle par des personnes en position de pouvoir, notamment fonctionnaires de l’État et agents humanitaires
  • Agression/exploitation sexuelle par des bandits, garde-frontières, soldats

Au cours de la réinsertion, en phase de post-conflit, post-catastrophe

  • Agression sexuelle contre les rapatriés/personnes de retour à titre de représailles
  • Traite des personnes
  • Violence domestique
  • Exploitation sexuelle

(Adapté de UNFPA, Curriculum Guide for Managing Gender-based Violence Programmes in Humanitarian Settings [Guide pédagogique pour les programmes de prise en charge de la violence basée sur le genre dans les situations d’urgence], 2011)