Conflit/Post-conflit
Vue d'ensemble
Recueil des données
PrésentationPrincipes généraux de programmation et réflexions
Notre partenaires
Related Tools

Transformation sociale

Dernière modification: December 13, 2013

Ce contenu est disponible dans

Les options
Les options
  • Un ensemble d’interventions relatives à la violence envers les femmes et les filles peut être vaguement organisé autour d’un but commun : la remise en question de croyances, normes sociales, attitudes et comportements profondément ancrés qui tolèrent ou contribuent à cette forme de violence, et leur remplacement par des croyances, des normes, des attitudes et des comportements qui favorisent l’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes et qui réduisent les risques de violences. Nous qualifions ici ce « groupe » d’interventions de transformation sociale, afin de souligner l’évolution des mentalités des individus et des sociétés, de leur ressenti et de leurs actions en rapport avec la violence envers les femmes et les filles et l’égalité des sexes.  
  • Le changement social comprend de nombreuses initiatives différentes, notamment les campagnes de communication, la mobilisation de la communauté, et la remise en question des normes sociales par d’autres moyens (par ex. grâce à des groupes de pairs ou aux médias). Ces interventions nécessitent des approches différentes et chacune a sa propre raison d’être, mais elles se chevauchent souvent et elles continuent à évoluer au fur et à mesure des échanges d’informations entre elles. Il est important pour la programmation que l’on comprenne les caractéristiques et la subtilité de chaque approche avant de concevoir et de mettre en œuvre des interventions.
  • La déstabilisation des structures sociales et des pratiques culturelles traditionnelles provoquée par l’instabilité de la situation ou par le conflit peut fournir un point d’entrée important pour de telles actions. Voici quelques stratégies possibles :  
    • la communication, notamment par le truchement des médias
    • l’organisation d’ateliers, de formations et de groupes de soutien
    • l’organisation de débats publics et le recours aux médias participatifs
    • le recrutement de bénévoles dans la communauté et de modèles à suivre
    • la mise sur pied d’un dialogue communautaire
    • la conception et la mise en œuvre de programmes scolaires
  • Il importe de souligner qu’aucune évaluation des projets de transformation sociale menés dans des zones de conflit n’a été publiée. Il n’y a donc pas de corpus de recherche permettant de déterminer les meilleures pratiques. De plus, comme les activités de prévention sont souvent limitées et fragmentées, il n’existe pas de langage commun pour définir les différents éléments des interventions de transformation sociale entreprises lors d’un conflit ou au lendemain de celui-ci, et il n’y a pas de cadre général qui aide les praticiens à déterminer les domaines d’intervention prioritaires en se fondant sur la connaissance des meilleures approches pour engendrer la transformation sociale dans un contexte humanitaire et en fonction de celui-ci.

Ressources complémentaires :

Voir le module Campagnes.

Voir le module Hommes et garçons.