Conflit/Post-conflit
Vue d'ensemble
Recueil des données
PrésentationPrincipes généraux de programmation et réflexions
Notre partenaires
Related Tools

Peuples autochtones et minorités ethniques et religieuses

Dernière modification: July 03, 2013

Ce contenu est disponible dans

Les options
Les options
  • La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones note dans son article 22 : « Les États prennent des mesures, en concertation avec les peuples autochtones, pour veiller à ce que les femmes et les enfants autochtones soient pleinement protégés contre toutes les formes de violence et de discrimination et bénéficient des garanties voulues ». (United Nations, March 2008)
  • Il faut, pour améliorer la protection des femmes et des filles appartenant à des minorités autochtones, ethniques ou religieuses contre la violence, reconnaître leur statut en tant que membres de ces minorités et en tenir compte. Ceci exige la mise en œuvre des mesures suivantes:   
    • Effectuer des évaluations et des analyses situationnelles complètes des besoins et des problèmes des femmes appartenant à des minorités autochtones, ethniques ou religieuses et de leurs enfants; consulter les femmes minoritaires sur les risques et les dangers particuliers auxquels elles sont exposées; coordonner les interventions avec tous les programmes existants visant à répondre aux besoins des groupes minoritaires (Kostadinova et. al., 2010).
    • Renforcer les capacités des personnels des ONG et des organismes de secours en leur dispensant des formations et en les sensibilisant aux vulnérabilités spécifiques et aux risques particuliers auxquels sont exposés les membres des minorités et les autochtones (Kostadinova et. al., 2010).
    • Promouvoir la participation des minorités et des peuples autochtones à tous les aspects de l’évaluation, de la conception des programmes, de la mise en œuvre et du suivi et évaluation (Kostadinova et. al., 2010).
    • S’attacher à prendre contact avec les femmes minoritaires et autochtones et favoriser leur accession à des postes de leadership dans leur communauté et au sein des instances gouvernementales pour assurer leur représentation appropriée; dispenser des formations aux femmes et aux filles sur leurs droits en tant qu’autochtones ou membres de minorités ethniques ou religieuses (Chapman, 2008).

 

Exemple de cas: Le programme du Groupe de défense des droits des minorités (Minority Rights Group - MRG) en Iraq et en Somalie vise à promouvoir les droits de la personne et les libertés fondamentales des minorités ethniques et religieuses de ces deux pays. Il renforce la capacité des organisations de la société civile à signaler les violations de droits des minorités, à exercer des pressions en leur faveur, et à promouvoir leur participations aux processus décisionnels au niveau local, national et international. Les membres des minorités ethniques et religieuses ont, en Iraq et en Somalie, un long passé de discrimination qui dégénère en graves violations des droits de la personne en période de conflit. Outre qu’elles sont moins en mesure que les communautés plus puissantes de se protéger elles-mêmes, les groupes minoritaires sont en butte à des violations de leurs droits pour des motifs de nature ethnique ou religieuse. Le programme vise à renforcer la capacité des organisations de la société civile émergentes et des militants des droits de la personne représentant les minorités vulnérables en Iraq et en Somalie et à promouvoir leur participation aux processus décisionnels.  Les principales activités menées dans ces deux pays comprennent des ateliers de renforcement des capacités, l’octroi de petites subventions à des ONG travaillant avec des femmes et des petites minorités, la publication de rapport thématique et de rapports annuels sur les droits des minorités basés sur un système de surveillance des violations des droits de la personne, et l’établissement de plans de plaidoyer nationaux, régionaux et internationaux.

(Adapté de Minority Rights Group International)

 

Outils supplémentaires

Minority Rights Group International fait campagne dans le monde entier avec quelque 130 partenaires dans plus de 60 pays pour soutenir les minorités défavorisées et les peuples autochtones au moyen d’activités de formation et d’éducation, d’appuis juridiques, d’études et de publication de rapports dans les médias.  Disponible en anglais.

  •  
    • Voir, pour des guides et des manuels pratiques à l’intention des membres des communautés minoritaires et autochtones et des militants œuvrant en leur nom, avec des renseignements sur les actions d’entités internationales telles que les Nations Unies et l’Union européenne.
    • Voir des formations ciblant les minorités et les entités qui travaillent avec elles, élaborées par des spécialistes en la matière.